Marges de la philosophie

TYMPAN « La thèse et l’antithèse et leur démonstration ne présentent donc rien d’autre que ces affirmations opposées: une limite est (eine Grenze ist) et la limite n’est aussi bien qu’une limite relevée (aufge- hobene); la limite a un au-delà avec lequel toutefois elle se tient en rapport (in Beziehung steht), vers lequel elle doit … Continue reading

Signature, événement, contexte

Communication au Congrès international des Sociétés de philosophie de langue française (Montréal, août 1971). Le thème du colloque était «La communication». *** «Pour nous en tenir toujours, par souci de simplicité, à l’énonciation parlée» Austin, How to do things with words, tr. fr. G. Lane, p. 122. Est-il assuré qu’au mot de communication corresponde un concept unique, univoque, – rigoureusement maîtrisable et … Continue reading

La dissémination

La dissémination (Excerpt) Cette structure de la double marque (pris—emprunté et entfermé—dans un couple d’opposition, un terme garde son vieux nom pour détruire l’opposition à laquelle il n’appartient plus tout à fait, à laquelle il n’aura d’ailleurs jamais cédé, l’histoire de cette opposition étant celle d’un lutte incessante et hiérarchisante) travaille tout le champ dans … Continue reading

L’écriture et la différence

“Le silence est un mot qui n’est pas un mot et le souffle un objet qui n’est pas un objet.” (G. BATAILLE)

[…] et strictement parallèle à la phénoménologie. Or le franchissement de cette invisible différence qui sépare des parallèles n’est pas innocent : il est le geste le plus subtil et le plus ambitieux de l’abus psychologiste. […] Pour éclaircir la distance qui doit séparer une psychologie phénoménologique d’une phénoménologie transcendantale, il faudrait interroger sur ce rien qui les empêche de se rejoindre, sur cette parallélité qui libère l’espace d’une question transcendantale. Ce rien est ce qui permet la réduction transcendantale. La réduction transcendantale est ce qui convertit notre attention vers ce rien où la totalité du sens et le sens de la totalité laissent apparaître leur origine. C’est-à-dire, selon l’expression de Fink, l’origine du monde.

A magnificent work, sure to graft itself into virographematics and the solicitation of science.

L’origine de la géométrie

Excerpts from Jacques Derrida’s earliest published book, L’origine de la géométrie, 1962. It is the very Bahnung of and into this magnificent thinker.

C’est la fonction décisive de l’expression linguistique écrite, de l’expression qui consigne, que de rendre possibles les communications sans allucution personelle, médiate ou immédiate, et d’être devenue, pour ainsi dire, communication sur le mode virtuel.

Cette virtualité est d’ailleurs une valeur ambiguë : elle rend possibles du même coup la passivité, l’oubli et tous les phénomènes de crise.